Donne-Moi

Donne-moi une autre nuit, donne-moi une seconde chance
Donne-moi si tu t’ennuies l’art de l’accoutumance
Donne-moi tes hortensias, je les mettrai chez moi
Et nous mangerons là bas des pétales de joie
 
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe aïe
 
Donne-moi quand tu souries le sillon de tes dents
Quand tes lèvres se perlent d’une charmante envie
Je suis le chevalier qui vient te recueillir
Partons pour un été, partons sans prévenir
 
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe aïe
 
Garde ta main de fer, donne-moi ton cœur de pierre
Je serai le pétrir sans te laisser partir
Donne-moi ce qui t’arrange, garde ce qui te dérange
Je serai faire le tri sous tes souliers vernis
 
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe aïe
 
Donne-moi rien qu’une fois, l’empreinte de tes doigts
Qui se laisseront guider sur ma peau velouté
Donne-moi quand tu susurres, donne-moi ce doux murmure
Que tu me laisse entendre lorsque tu deviens tendre
 
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe
Aïe aïe aïe aïe aïe

Laisser un commentaire